samedi 7 août 2010

ce que je (re)garde d’elle

.
— C’est pas de la politique, c’est du cul.
— Non, c’est pas du cul, c’est de la politique.

Jean-Luc Godard, Numéro deux.




la proximité des étoiles
des éclats de rire à franchir le mur du son
à s’affranchir de tout soupçon

à se pâmer l’âme
se damner l’amnésie
s’amender l’anamnèse

une connivence intacte
un miracle par seconde poétique

la grâce qui soudain nous illumine
désarmés

et nos larmes évaporées

l’amour appris par cœur
l’amour apprivoisé

la parfaite inconnue
d’une enfance renouvelée



2 commentaires:

Sympathy For The Devil a dit…

Your unicorn, Dear Sir:
http://www.lakhsmitaindira.com/2010/08/illustration-caged.html

a zebra unicorn.
do you like it?
:))

Souffledame a dit…

Eden dans lequel je vagabonde.

Toujours avec souffles&bises.