samedi 3 avril 2010

copulation = action loup

.
Parution du n°93 de la revue Soleils & Cendre “Anagramme, infinie copulation des signes”. Présentation et bon de commande téléchargeable sur Anagramme, infinie copulation des signes. Dans ce numéro, cinq anagrammes différentes d'un des textes les plus connus de la littérature poétique française.


À Isidore Ducasse, comte de Lautréamont


Ô néant épuré, sept fois, on a traduit parole



Parie, ose ta peau, frotte-la à dieu, — doute-il ? —,
Appuie là, tourne, pars en ta nuit, ôte ta prison,
Ô non-parfait, épouse la défaite, tonne partout,
Sois par toi, poison, ne pardonne rien, porte fer à l'os,
Éperonne ton destin fini, appose sourire à ta peur,
Traduis toute ta folie, parie :
"La poésie doit être faite par tous, non par un".


Yves Béal



Numéro en préparation : "Le poids du sceau".
Adresse de la revue pour faire parvenir les textes :
Revue Soleils & Cendre / Editions associatives Les Solicendristes
99 Bd des Mians - 84260 Sarrians - solicend@orange.fr

Aucun commentaire: